Portugal : politique d’insertion professionnelle des usagers de drogues

La lettre de la MILDT, octobre 2012

Les 20 et 21 septembre derniers, la pharmacienne chargée de mission santé à la MILDT, s’est rendue à Lisbonne afin de rencontrer les responsables des politiques d’insertion du service d’intervention sur les comportements addictifs et les dépendances (SICAD), service rattaché au ministère de la santé.

Ce voyage d’étude s’inscrivait dans le cadre du programme européen « Compétitivité Régionale et Emploi », coordonné par RACINE (Réseau d’appui et de capitalisation d’innovations européennes)  et dont la MILDT est partenaire. Il avait pour objectif de mieux appréhender l’expérience portugaise en matière d’accompagnement vers l’insertion des publics usagers de drogues.

A cette occasion une visite du centre Taipas, premier centre de soins de Lisbonne, a été organisée afin de présenter l’organisation et les outils utilisés en matière d’insertion. Une seconde visite a permis de rencontrer une ONG, bénéficiant d’un financement du SICAD pour conduire une action d’insertion auprès de jeunes en difficulté, dans un quartier à la périphérie de Lisbonne où la consommation et le trafic sont fortement présents.

L’efficacité de cette politique d’insertion professionnelle tient à la mise en œuvre d’une politique de discrimination positive en matière d’emploi, à l’élaboration de réponses pragmatiques, soutenues par des liens forts entre le niveau central et le niveau territorial, ainsi qu’à une collaboration étroite entre les acteurs du soin et de l’insertion.

En France, Drogues et Société, en collaboration avec de nombreux partenaires (dont notamment les dispositifs d’appui Rhône-Alpes et Bretagne, les villes de Paris et Marseille, le Comité d’études et d’information sur les drogues (CEID) Aquitaine, l’association Espace Montargis, le centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie des Wads, Plaine Centrale et le Conseil Général du Val de Marne), a engagé une démarche de repérage de bonnes pratiques pour l’insertion par l’emploi de publics usagers de drogues. Cette démarche, accompagnée par CCMO Conseil, a conduit à différentes publications, dont celle du guide « Insertion sociale et par l’emploi des usagers de drogues – recommandations pour un accompagnement individuel et collectif », sous l’égide de la direction générale de la cohésion sociale et de la MILDT, avec le soutien du Fonds social européen (FSE).

http://www.lalettredelamildt.fr/